A living shoreline cultivates the growth and sustainability of oysters, mussels, sea grass, coral reefs, estuaries and all elements of a coastal ecosystem that help protect us from the impacts of storms or rising sea levels. A living shoreline is an alternative to infrastructures like seawalls that are built to protect a community but in some circumstances make things worse. Climate Literacy, a spin on eco-literacy, combines knowledge and solution based practices, to address complex and urgent environmental issues. Artistic Interventions (murals, science fiction,sand art) are disruptive, they help us to re-imagine the way we interact with our local surroundings. Resiliency is the capacity for a community to self-organize in the face of a changing and unpredictable environment. Strategic Alliances are increasingly important when we try to connect local awareness with global responsibility. One of the biggest challenges coastal communities face is the threat of displacement. Some communities are exploring planned retreats in the event of rising sea levels. What happens in the aftermath of a disaster and what forms of recovery are possible?

Une berge naturelle permet la croissance et la protection des huîtres, des moules, de la ruppie maritime, des récifs de corail, des estuaires et de tous les éléments d’un écosystème côtier qui, lui, nous protège des impacts des tempêtes et de la montée du niveau de la mer. Une berge naturelle est une alternative aux infrastructures telles que les ouvrages longitudinaux de défense des côtes qui sont construits dans le but de protéger une communauté, mais qui dans certaines circonstances, entraînent de mauvais résultats. L’éducation sur les changements climatiques, une version de l’éducation relative à l’environnement (ERE), combine des connaissances et des pratiques centrées sur les solutions afin d’aborder certains enjeux environnementaux complexes et urgents. Les interventions artistiques (murales, science-fiction, art dans le sable, etc.) captent notre attention et nous invitent à repenser les façons dont nous interagissons avec notre environnement. La résilience est la capacité qu’a une communauté à s’organiser et à s’adapter face à un environnement changeant et imprévisible. Des alliances stratégiques sont de plus en plus importantes dans l’objectif de tisser des liens entre des actions locales et une responsabilité globale. L’une des plus grandes menaces auxquelles font face les communautés côtières est celle du déplacement des populations. Certaines communautés explorent des endroits où se réfugier dans l’éventualité d’une montée du niveau de la mer. Qu’arrive-t-il après un désastre et quelles options de reconstruction sont possibles?

Filter Projects